Comprendre le système scolaire français en 5 minutes

To discover the English version of this article, click here

En France, l’école est obligatoire de 3 à 16 ans. Les lois Jules Ferry de 1881 et 1882 ont donné l’obligation à l’Etat français d’offrir une éducation gratuite et laïque pour tous. Le Ministère de l’Education Nationale propose donc un programme scolaire unique, suivi par les 12 409 900 élèves qui ont fait leur rentrée en septembre 2018.

Afin de présenter le système scolaire en France, nous présenterons les 3 types d’écoles qui existent en France, puis les 4 grandes étapes de la scolarité, qui sont elles-mêmes réparties en cycles pédagogiques.


Il existe 3 types d’écoles en France :

  • Premièrement, les écoles publiques, qui sont les écoles gérées par l’Etat. Ces écoles sont gratuites et laïques, et sont dans l’obligation d’accueillir l’ensemble des enfants situés dans une certaine zone scolaire. Le programme enseigné est celui dicté par l’Education Nationale.

    80% des élèves sont dans un établissement public.

  • Il existe des écoles privées sous contrat avec l’Etat. Ce contrat qui lie l’école avec l’Etat oblige l’école à suivre le programme, ainsi que les règles générales délivrées par l’Education Nationale. Les enseignants des écoles privées sous contrat sont affectés dans les écoles par l’Education Nationale, et leur rémunération est prise en charge par l’Etat. Ces écoles, par le contrat qui les lient avec l’Etat, bénéficient donc d’un soutien financier de l’Etat. Les écoles privées sous contrat ne sont donc ni gratuites, ni obligatoirement laïques - 97% de ces établissements sont des écoles catholiques. Néanmoins, ces écoles étant sous contrat avec l’Etat, elles délivrent le programme de l’Education nationale.

    19% des élèves sont scolarisés dans un établissement privé sous contrat.

  • Enfin, certaines écoles sont dites privées hors contrat. Cela signifie que les écoles ne sont pas tenues de suivre le programme, ni le rythme de l’Education Nationale. Les écoles hors contrat ont donc une plus grande liberté quant à la pédagogie mise en place, mais elles ne bénéficient d’aucune aide financière de l’Etat. Ainsi, le recrutement et la rémunération des enseignants est à la charge de l’école. Parmi ces écoles, on retrouve la plupart des écoles bilingues, Montessori, éco-responsables, etc.

    Environ 0,5% des élèves sont scolarisés dans des écoles hors contrat.


L’école M est une école maternelle privée hors contrat avec l’Etat. Les enseignants sont libres dans la pédagogie mise en place (projet pédagogique de l’école M) mais délivrent toutefois le programme de l’Education Nationale.


La scolarité se fait en 4 étapes :

  1. Maternelle (3-6 ans) : les écoles maternelles sont divisées en 3 classes que sont la petite section, la moyenne section, et la grande section. Ces 3 classes constituent le cycle 1, qui a pour objectif de délivrer les apprentissages premiers (explorer le monde, mobiliser le langage, etc).

  2. Élémentaire (6-11 ans) : ces écoles sont divisées en 5 classes que sont le CP, CE1, CE2, CM1 et CM2. Les classes de CP, CE1 et CE2 forment le cycle 2, qui est le cycle des apprentissages fondamentaux. C’est en effet au cours de ces trois années que les élèves apprennent à lire, écrire, compter. Les classes de CM1, CM2, et de 6ème forment le cycle 3, qui est la consolidation des connaissances.

    La maternelle et l’élémentaire constituent l’école primaire (3-11 ans).

  3. Collège (11-15 ans) : les classes du collège sont l’occasion d’approfondir l’ensemble des connaissances acquises. La classe de 6ème finalise le cycle 3, tandis que les classes de 5ème, 4ème et 3ème forment le cycle 4, dernier cycle pédagogique de l’Education Nationale. La différence majeure pour les élèves qui entrent au collège est qu’ils ont un professeur par matière (contre un professeur par classe en maternelle et primaire). Les années collège se terminent par un examen national, le Brevet, qui atteste des connaissances et compétences acquises.

  4. Lycée (15-17 ans) : il existe 2 types de lycées en France : le lycée général et technologique, qui accueille la grande majorité des élèves, et le lycée professionnel, qui permet aux élèves de s’engager immédiatement dans le monde professionnel grâce à un enseignement alterné avec des stages en entreprise. Les classes de Seconde, Première et Terminale constituent les 3 classes du lycée général et technologique. En terminale, les élèves passent le baccalauréat, qui clôture ces 15 années passées sur les bancs de l’école. Les élèves ont alors le choix entre poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur (université, classes préparatoires, école de commerce, …)  ou de s’engager directement dans le vie active.